L'HISTOIRE A COMMENCé

L’histoire  a commencé il y a quelques années, en 2014 pour plus précis, lorsque François décide de partir en stage en Guyane française dans une association promouvant la culture guyanaise par le biais d’une webradio (Radio PéKa).


Arrivé sur Cayenne, ces tuteurs de stages l’attendent de pieds fermes sur l’embarcadère. L’ayant jamais  vu auparavant, ils brandissent une pancarte  où est indiqué son nom et son prénom: François Chappé. 


Autour d’eux, d’autres personnes et familles attendant leurs proches, acquissent un sourire et quelques rires, les maîtres de stages aussi en rigolent. Pourquoi ? Car Chappé [Chapé] en dialecte guyanais signifie grossièrement « Pars ! »; « Vas t’en »


  OUST !

 

Pas un seul jour ne passe sans qu’il entende dans la ville, dans la jungle, autour d’un bon repas des personnes employées ce terme. Puis, un beau jour, un de ses collègues de travail lui indiquant qu’il avait finit le boulot et qu’il rentrait chez lui lança « Bon allez, moka chapé« . 

Pour ainsi dire: « Je m’en vais / J’y vais »


Situation comique, il puise de cette expression locale et de cette expérience guyanaise unique en son genre l’identité visuel et musicale qui accompagnera maintenant la webradio. 

Entre ce voyage en Guyane et le monde du café, Selecta Moka trouve enfin sa place. La création d’une radio indépendante appuie cette envie de s’affirmer. Le design éditorial quant à lui, est tout trouvé.


Moka Tunes voit enfin le jour.